Sections

Le projet « Embarque Lanaudière » voit le jour

Délaisser l'autosolo, même en région


Publié le 14 juin 2017

Vicky Violette, directrice générale du Conseil régional de l'environnement de Lanaudière.

©(Photo TC Media - Élise Brouillette)

ENVIRONNEMENT. Le Conseil régional de l'environnement de Lanaudière (CREL) vient de lancer le projet « Embarque Lanaudière », une plateforme web dont le but est de promouvoir les transports alternatifs sur l'ensemble du territoire.

Déjà, toutes les MRC de Lanaudière et 20 municipalités ont joint le projet.

La plateforme, issue de la démarche Pour notre propre énergie, regroupe toutes les offres de transports alternatifs, que ce soit du covoiturage, l'autobus, le taxibus, le transport adapté, le train, le vélo et même le traversier. Les bornes de recharge électrique y feront bientôt leur apparition.

La directrice du CREL, Vicky Violette, souligne que le covoiturage peut permettre aux familles de réaliser des économies importantes, en évitant d'acheter une deuxième voiture par exemple. « Ce sont des sommes qui peuvent être réinvesties dans l'économie locale et ça permet de lutter contre les changements climatiques. »

Soulignons qu'afin de favoriser l'intermodalité de ces modes de transport, 18 nouveaux stationnements incitatifs avec supports à vélos ont été créés. Ils ont été aménagés à des endroits achalandés et sur des artères principales. Ceux-ci permettront ainsi aux citoyens de covoiturer en laissant leur automobile ou leur vélo en sécurité, dans un emplacement dédié et gratuit. Des panneaux de signalisation seront aussi installés.

Marc-André Poirier, chargé de projets pour le CREL, mentionne que l'objectif est de créer 1600 contacts conducteurs/passagers et de totaliser 800 parcours courte distance et 800 parcours longue distance. Ce qui permettra de réduire de 1250 tonnes les gaz à effet de serre.

Le site internet embarquelanaudiere.ca permet de faire des recherches de différentes façons, que ce soit par municipalité, par stationnement ou par moyen de transport. Les recherches pour du covoiturage sont redirigées sur covoiturage.ca. La réservation, au coût de 4 $, est gratuite pour les cinq premiers transports de 75 km et plus. Le montant demandé par le conducteur se négocie entre ce dernier et le passager via une messagerie privée intégrée au site internet.

Pier-Olivier Girard, président de covoiturage.ca, précise toutefois que les tarifs demandés sont encadrés. Il ajoute qu'un transport de 10 kilomètres aller-retour, effectué cinq jours par semaine avec un passager à bord, permet d'économiser entre 1000 et 2000 dollars.

Il est possible d'offrir des stationnements incitatifs à la population et à ses employés. On peut s'informer auprès de Marc-André Poirier au 450-756-0186.

Soulignons que le projet « Embarque Lanaudière » a bénéficié d'une aide de 100 000 $ dans le cadre du volet 2 du programme Action-Climat Québec géré par le Fonds d'action québécois pour le développement durable.

Normand Venne, conseiller municipal et maire suppléant à Repentigny ; Danielle Allard, préfète de la MRC de Montcalm ; Marie-Josée Berteau, chargée de projets au CREL ; Vicky Violette, directrice générale du CREL ; Alain Bellemare, préfet de la MRC de Joliette ; Nicolas Girard, directeur génral du FAQDD ; Marc-André Poirier, chargé de projets au CREL et Pier-Olivier Girard, président de covoiturage.ca.

©(Photo TC Media - Élise Brouillette)