Sections

Neuf projets en lecture se partageront plus de 140 000$

Publié le 17 mai 2017

LECTURE. À la suite de son premier appel de projets, le Comité régional pour la valorisation de l’éducation (CREVALE) a annoncé le soutien financier de neuf projets locaux en lecture, totalisant un montant de 143 023$. 

Dans la MRC de Joliette les projets retenus sont: des mots de persévérance du Carrefour jeunesse-emploi de D’Autray-Joliette et semons le plaisir de lire de La Soupière Joliette-Lanaudière.

En Matawinie, la Municipalité de Sainte-Émélie-de-L'Énergie pourra offrir le projet, champions de lecture et la Fondation de La Guilde du Pain d'Épices présentera le plaisir de lire avec Pain d'épices.

Du côté de Montcalm, la Maison des jeunes La Relève de Saint-Calixte recevra une aide financière pour son projet Découvre l'art de raconter et la Municipalité de Sainte-Julienne pour les Nuits blanches de la culture pour ados.

Finalement, les projets Je lis comme je suis et Lecture en folie! Épatant pour les enfants et leurs parents se dérouleront dans la MRC de D’Autray et Mission Lecture dans la MRC Les Moulins.

La directrice du CREVALE, Ann-Marie Picard, se réjouit de la diversité des milieux et des clientèles touchés par les projets financés. « Le CREVALE a pour mission de mobiliser et d’accompagner sa communauté afin de l’engager dans des actions concertées pour la réussite éducative du plus grand nombre. »

Les projets financés se dérouleront entre le 1er mai et le 1er décembre et poursuivront certains objectifs comme favoriser l’éveil à la lecture chez les enfants, accroître et maintenir l’intérêt pour la lecture chez les jeunes et rehausser les compétences en lecture et en écriture des parents.

Un second appel de projets vient de se terminer et les projets soumis sont en cours d’analyse. Les résultats seront annoncés à l’été et les projets débuteront à l’automne. Ces appels de projets s’inscrivent dans le mandat de mise en valeur de la lecture confié par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur aux diverses instances régionales de concertation en persévérance scolaire et réussite éducative.