Sections

La P’tite Bouffe emménage dans ses nouvelles installations


Publié le 9 avril 2017

Les propriétaires du restaurant Réjean Lafond et Lucie Lejeune, accompagnés de leurs deux fils, Willie et Frédérik.

©(Photo TC Media – Francis Trudeau)

RESTAURATION. Véritable institution à Saint-Alphonse-Rodriguez, le restaurant La P’tite Bouffe a officiellement emménagé dans ses nouvelles installations le vendredi 7 avril. Pour l’occasion, plusieurs dignitaires et partenaires de l’entreprise familiale étaient invités à l’inauguration officielle du nouveau restaurant, situé à quelques pas de l’ancienne bâtisse.

Le nouveau restaurant de la famille Lejeune-Lafond compte 40 places assises à l’intérieur, une terrasse couverte ainsi que plusieurs tables à pique-nique. Depuis l’ouverture du nouveau restaurant, il est également possible d’obtenir un service de livraison.

L’important investissement permettra de consolider une vingtaine d’emplois à Saint-Alphonse-Rodriguez. La construction du nouveau restaurant survient alors que La P’tite Bouffe fête ses 35 ans d’existence.

« C’est l’aboutissement d’un projet qui a vu le jour il y a quatre ans, précise le copropriétaire du restaurant Réjean Lafond. L’agrandissement et la modernisation de nos installations étaient devenus nécessaires, puisque notre clientèle était grandissante. »

C’est la troisième fois que le restaurant change de bâtisse. Le bâtiment utilisé jusqu’à tout récemment avait été construit en 1986, quatre ans après l’ouverture officielle de La P’tite Bouffe.

La relève assurée

C’est en compagnie de leurs deux fils, Willie et Frédérik, que les deux propriétaires du restaurant ont inauguré le nouveau bâtiment. Selon Réjean Lafond et Lucie Lejeune, la relève est assurée. « Ce qui est agréable dans ce projet, c’est que la relève embarque. Ça va nous donner un bon coup de pouce pour les années à venir, afin de répondre à la demande de la clientèle », note Mme Lejeune.

De leur côté, les deux fils sont confiants pour l’avenir du restaurant et ont beaucoup de projets en tête. « Je pense que nous sommes très bien appuyés par nos parents. C’est certain qu’ils sont riches en expérience et qu'ils sont en mesure de nous offrir le support dont nous allons avoir besoin pour assurer la relève de l’entreprise. Nous voulons que la marque de commerce demeure au fil des ans, c’est-à-dire que ça reste un restaurant familial où les clients gardent d’excellents souvenirs de leur passage ici », affirme Willie Lafond, qui agit également à titre de responsable des communications et des promotions.

Une annonce importante pour la communauté

Présent sur place lors de l’inauguration officielle du nouveau restaurant, le maire de Saint-Alphonse-Rodriguez, Robert W. Desnoyers, n’a pas caché sa joie quant au projet. Ce dernier estime que La P’tite Bouffe est un acteur important au sein de la petite municipalité et que le restaurant pave la voie aux autres entreprises du secteur.

« Nous sommes très fiers du travail qui a été fait pour améliorer les installations du restaurant. Le fait qu’une vingtaine d’emplois soient consolidés, c’est encore mieux. On sent que ces investissements apportent une confiance chez tous les entrepreneurs de Saint-Alphonse. D’ailleurs, il y a plusieurs projets sur la table pour les années à venir et ça, c’est rassurant pour le futur économique de la municipalité », explique M. Desnoyers.

Bien que le nouveau restaurant vienne tout juste d’ouvrir ses portes, les propriétaires parlent déjà d’agrandissements à moyen ou long terme. Un autre projet a été évoqué par les deux fils des propriétaires, soit celui de franchises. Reste à voir si ce projet embryonnaire pourrait voir le jour au cours des années à venir.