Une haie d'honneur pour le gendarme Dubuc


Publié le 18 mars 2017

Des membres de la GRC des différentes provinces canadiennes ont rendu hommage à leur confrère décédé en devoir.

©Photo TC Media - Julien Saguez

Peu avant 17 heures, samedi, les funérailles du gendarme Richer Dubuc mort en devoir ont pris fin, à la garnison Saint-Jean . Les policiers de la Gerdarmerie royale du Canada ont formé une haie d'honneur pour accompagner le départ de leur ancien collègue.

Plus tôt en après-midi, accompagnés de plusieurs policiers canadiens et américains ainsi que des ambulanciers paramédics, ils ont constitué un cortège et marché dans les rues de Saint-Jean, aux abords de la garnison.

Les funérailles ont été célébrées dans un vaste hangar de la garnison, loin des yeux des médias, à la demande de la famille du défunt. Le gendarme Dubuc était marié et père de quatre enfants.

Il est décédé le 7 mars des suites des blessures subies la veille dans un accident de la route, à Saint-Bernard-de-Lacolle. Le gendarme Dubuc allait porter assistance à ses collègues quand son véhicule a percuté l'arrière d'un tracteur de ferme qui roulait devant lui.

Membre de la GRC depuis sept ans, M. Dubuc avait joint en janvier l'Équipe intégrée de la police des frontières de la GRC, au poste Champlain située à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Des musiciens de la GRC mais aussi de la police de Toronto étaient du cortège.

©Photo TC Media - Julien Saguez

Deux cavaliers étaient intégrés au cortège.

©Photo TC Media Julien Sagez