Une baignade hivernale pour une bonne cause


Publié le 13 février 2017

Une quinzaine de courageux ont sauté à l’eau, dans le cadre du Défi Ours polaire, au profit d’Olympiques spéciaux Québec.

©(Photo TC Media – Francis Trudeau)

DÉFI. Une quinzaine de courageux ont relevé le Défi Ours polaire au parc du Bois-Brûlé de Saint-Charles-Borromée le samedi 11 février au profit d’Olympiques spéciaux Québec.

Le défi, organisé en marge de la Course au flambeau des agents de la paix, consistait à amasser des fonds, en échange d’une baignade hivernale dans une eau glacée.

L’événement de Saint-Charles-Borromée était encore une fois organisé par Sonia Chaput, sergente-enquêteuse pour la Sûreté du Québec dans la MRC de Joliette. « Je suis tombée en amour avec cette cause-là, après mon implication pour la Course au flambeau des agents de la paix en 2011. Je crois qu’il est important d’appuyer les athlètes du programme d’Olympiques spéciaux Québec, parce que ça leur permet de se développer grandement, tant au niveau de la motricité qu’au niveau social », explique Mme Chaput.

Pour participer à l’événement, les courageux devaient payer minimalement les frais d’inscription de 25$, en plus d’amasser des fonds au sein de leur communauté. « L’année dernière, nous avons amassé 8000$, mais cette année, je crois que nous avons largement dépassé ce montant », note Mme Chaput.

Olympiques spéciaux Québec offre durant toute l’année des programmes d’entraînement et un réseau de compétitions pour plus de 6000 athlètes, âgés de 2 ans et plus, présentant une déficience intellectuelle.

« Les activités de financement telles que le Défi Ours polaire ou la Course au flambeau sont essentielles pour la survie de notre organisme, explique l’agent de liaison de la Course au flambeau, Eddie Bonvard. Grâce à l’argent amassé, on change la vie de nos athlètes, qui peuvent pratiquer une discipline qu’ils aiment à longueur d’année. »

Outre le Défi Ours polaire, plusieurs autres activités de financement sont organisées chaque année un peu partout à travers la province, telles que le Défi 767 (tir d’avion), des lave-autos, des tournois de golf, des courses à pied, des randonnées de moto et le relais de la flamme.

Grâce à ces activités, ce sont plus de 2 M$ qui ont été amassés par les policiers au profit d’Olympiques spéciaux Québec, depuis 1997. De ce montant, ce sont plus de 30 000$ qui ont été amassés dans la MRC de Joliette en six ans.

Une quinzaine de courageux ont sauté à l’eau, dans le cadre du Défi Ours polaire, au profit d’Olympiques spéciaux Québec.

©(Photo TC Media – Francis Trudeau)

Une quinzaine de courageux ont sauté à l’eau, dans le cadre du Défi Ours polaire, au profit d’Olympiques spéciaux Québec.

©(Photo TC Media – Francis Trudeau)

Une quinzaine de courageux ont sauté à l’eau, dans le cadre du Défi Ours polaire, au profit d’Olympiques spéciaux Québec.

©(Photo TC Media – Francis Trudeau)