Les 50 ans de l’usine Bridgestone de Joliette en images et en chiffres

Francis Trudeau francis.trudeau@tc.tc
Publié le 15 octobre 2016

L’usine Firestone de Joliette en 1966.

©(Photo gracieuseté – Bridgestone Canada)

HISTOIRE. Quelques semaines ont passé depuis la première pelletée de terre soulignant le début des travaux d’agrandissement de l’usine Bridgestone de Joliette et les 50 ans de l’usine. TC Media a profité de l’occasion pour faire un survol historique de l’entreprise.

L’usine Firestone a été construite en 1965 avant d’être officiellement inaugurée le 11 octobre 1966. Le premier pneu avait, quant à lui, été préalablement fabriqué le 30 décembre 1965. À son ouverture, l’usine comptait 350 employés. On y produisait 3500 pneus diagonaux par jour.

Fait à noter, pour être embauchés, les futurs employés, à l’époque, devaient détenir une 11e année et passer avec succès des tests d’habileté, ainsi qu’un examen médical. Aujourd’hui, le futur employé doit détenir un Diplôme d’études secondaires, en plus de suivre une formation spécifique, en fonction du poste désiré.

C’est à partir de 1972 que l’usine a débuté à produire des pneus radiaux. La production des pneus a pris de l’ampleur à partir de 1981, moment où la période de travail est passée de cinq à sept jours par semaine.

Rencontré à l’occasion de la première pelletée de terre, le maire de Joliette Alain Beaudry souligne que l’usine est devenue une institution pour la municipalité. « L’arrivée de l’usine a favorisé le développement de Joliette. Une usine du genre, on en prendrait plus régulièrement, c’est sûr que c’est favorable pour la municipalité. On connaît tous quelqu’un qui travaille ou qui a déjà travaillé à l’usine de Bridgestone. Ça prouve que c’est important pour la population. »

Le personnel de l’usine était uniquement composé d’hommes, jusqu’au milieu des années 80. Une première femme a été embauchée en 1986.

L’année 1988 marqua un changement majeur pour l’usine. En effet, l’usine a changé de mains, étant achetée par Bridgestone. Immédiatement, la production de pneus pour camionnettes a débuté.

50 ans plus tard, l’usine de Joliette compte 1300 employés. Chaque jour, 17 200 pneus sont fabriqués, que ce soit des pneus de performance, de tourisme, de randonnée (M/T) ou pour VUS.

Les travaux d’agrandissement permettront d’augmenter la production à 20 000 pneus fabriqués par jour. « Nous avons développé une niche depuis les dix dernières années dans le camion léger et le marché évolue. Nous devions nous assurer d’évoluer nous aussi. De suivre la tendance du marché, je crois que ça nous a permis de nous démarquer au cours des 50 dernières années », conclut le directeur général de l’usine, Robert Verreault.

Raymond C. Firestone, le premier ministre Daniel Johnson (père) et T. M. Mayberry lors de l’inauguration de l’usine.

©(Photo gracieuseté – Bridgestone Canada)

La construction de la fameuse tour Firestone en 1966.

©(Photo gracieuseté – Bridgestone Canada)

L’usine Bridgestone de Joliette aujourd’hui (avant les travaux d’agrandissement).

©(Photo gracieuseté – Bridgestone Canada)