Agrile du frêne: traitements préventifs à Joliette

Geneviève Quessy infolanaudiere@tc.tc
Publié le 10 juillet 2015
Les frênes de Joliette sont sous traitement.
Photo: Gracieuseté

À ce jour, l'agrile du frêne, petit insecte ravageur venu d'Asie, n'a pas encore été détecté à Joliette. Pourtant la municipalité a entrepris d'y traiter tous les frênes de manière préventive : c'est pour cette raison qu'on aperçoit, un peu partout dans les parcs, des arbres plantés de seringues. Surtout, ne pas y toucher.

Sophie Ducharme, horticultrice à la Ville de Joliette, explique que le produit injecté aux arbres est inoffensif pour l'environnement. «Il s'agit d'un produit biologique, le TreeAzin.» Ce bio-pesticide, formulé à base d'une molécule extraite des graines de margousier, agirait pendant deux ans en limitant de façon remarquable la croissance et la reproduction de l'agrile.

Le reboisement serait également au programme de la stratégie de prévention instaurée par la Ville de Joliette, selon Sophie Ducharme. «Il y a des rues, comme la rue Lévis ou la rue Saint-Louis, où il y a vraiment beaucoup de frênes. C'est donc là qu'on va, en priorité, implanter de nouvelles essences d'arbres afin de pouvoir remplacer les frênes qui seront éventuellement abattus lorsque l'agrile arrivera.»

L'agrile est un petit insecte vert, très luisant, et qui a un très bon odoras. «C'est l'odeur du frêne qui l'attire, explique l'horticultrice, et c'est pour cette raison qu'on recommande aux gens d'attendre entre le 1er octobre et le 15 mars pour élaguer ou abattre les frênes qui sont situés sur leur propriété.»

La Ville de Joliette a installé des pièges collants, aux quatre coins de son territoire, afin d'attraper l'agrile lorsqu'elle se pointera dans la région. Mais jusqu'ici, rien encore. «Au dernières nouvelles, on a su que l'insecte avait été détecté à Terrebonne»  dit Sophie Ducharme, «alors elle se rapproche, et quand elle arrivera, elle ne passera pas par-dessus nous!»

On peut voir des photos de l'agrile et obtenir une foule d'informations en visitant le site Web de la ville de Joliette, au http://www.ville.joliette.qc.ca/index.jsp?p=309%20%20%20