Photo d'autrefois

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Publié le 20 décembre 2011

Cette photo des années 50, nous présente Omer Landreville, Gérard Poirier, Origène Amyot et Roméo Dalphond posant devant le salon de barbier Landreville et Amyot de la rue Notre-Dame. L'édifice voisin abritait le restaurant de Zéphirin Picard qui annonçait dans sa vitrine des hot-dogs à cinq cennes. On y trouvait aussi un coin pour le cirage des chaussures. L'emplacement est aujourd'hui occupé par le tribunal de la Commission des lésions professionnelles

Publié le 20 décembre 2011

Le 14 avril 1948, le diocèse de Joliette était l'hôte d'une assemblée de plusieurs évêques du Québec à l'occasion du sacre de Mgr Édouard Jetté à titre d'évêque de Tabe et évêque auxiliaire de Mgr Joseph-Arthur Papineau. La photo nous montre le cortège quittant l'évêché pour se rendre à la cathédrale. C'est le délégué apostolique au Canada, Mgr Ildebrando Antoniutti qui présidant la cérémonie du sacre. Mgr Jetté avait été ordonné prêtre en 1923. C'est Mgr René Audet qui lui a succédé comme évêque de Joliette en 1968.

Publié le 20 décembre 2011

La photo d'autrefois se veut aujourd'hui un avis de recherche. Pendant près de 20 ans, le professeur Léo Létourneau a tenu une école dans sa maison privée au cœur du centre-ville de Joliette. Nous recherchons de ses anciens étudiants. Si vous possédez des souvenirs de lui, comme un bulletin, une photo ou un cahier d'école, nous vous invitons à communiquer avec Jean Chevrette au 450-752-3855. Notre photographe et historien est à préparer un livret sur le sujet

Publié le 20 décembre 2011

En 1962, une jeune enseignante, Agnès Degranpré ouvrait une première école maternelle au 969 de la rue Perreault à Joliette. Cette école privée accueillait 17 enfants le matin et 18 l'après-midi. Les enfants venaient des quatre coins de la ville. Les premières maternelles publiques non obligatoires ont vu le jour en 1964. Peut-être certains d'entre vous se reconnaîtront-ils

Publié le 20 décembre 2011

Cette photo du début du siècle dernier nous présente une vue des écuries de l'hôtel Victoria qui portait alors le nom d'hôtel Gravel. Un article paru dans l'Étoile du Nord du 7 janvier 1909 fait état d'un accident impliquant une voiture à cheval et un piéton. L'article posait la question suivante : « Quand donc notre police réussira-t-elle à habituer nos bonnes gens de campagne à ne pas lancer leurs chevaux dans nos rues, comme dans leurs champs. »

Voici une sélection de photos d'autrefois publiées dans le journal L'Action. Si vous désirez voir publier de vos vieilles photos, il vous suffit de communiquer avec la salle de rédaction du journal au 450-759-3664, poste 325 ou de nous les faire parvenir par courriel à l'adresse infolanaudiere@transcontinental.ca.

Les originaux vous seront remis.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires