Les légumineuses augmentent les performances

Sonia
Sonia Lizotte
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Trop souvent négligées, les légumineuses ont pourtant bon nombre de qualité nutritionnelle intéressante. Ces petites merveilles contiennent des fibres alimentaires, des protéines, vitamines et minéraux pouvant même influencer nos performances physiques.

légumineuses

Selon une étude menée par Gordon Zello, chercheur de l’Université de Saskatchewan, les légumineuses, entre autre les lentilles permettent d’élever le niveau énergétique des athlètes. Leur faible indice glycémique augmente l’endurance et leur teneur élevée en protéines accroît la puissance.

Les légumineuses font maigrir

Mais pour nous, les gens « ordinaires », les sportifs amateurs, est-ce aussi bénéfique ? Certainement, les légumineuses ne sont pas que source d’énergie, mais elles contribuent également au sentiment de satiété, ce qui permet un meilleur contrôle de l’appétit et évite les kilos superflus. Pourquoi? Parce qu’un apport en fibres alimentaires jumelé à un apport protéiné fournit au corps le carburant nécessaire pour vaquer à ses occupations sans toujours envoyer le message au cerveau qu’il est en manque et qu’il a besoin de nourriture.

Un anticholestérol naturel

Consommer des légumineuses, à raison de 5 portions par semaine aiderait aussi à diminuer le « mauvais » cholestérol (LDL). Leur teneur en fibres alimentaires fait toute la différence, par exemple, les haricots blancs contiennent plus de 20g de fibres par portion (½ tasse), comparativement au pain de blé entier qui n’en renferment que 4 g par tranche. Il ne faut pas non plus passer sous silence la capacité des légumineuses à contrôler la glycémie lorsqu’elles sont consommées régulièrement. Beaucoup d’avantages pour un bien petit prix, n’est-ce pas?

Soupe lentilles et cajou

4 portions

Ingrédients :

• 1 litre (4 tasses) de bouillon de bœuf

• 2 grosses carottes râpées • 2 échalotes hachées

• 1 boîte de lentilles rincées et égouttées

• Vermicelles de riz au goût

• Sel, poivre, herbes de Provence…au goût

• 2 grosses poignées de jeunes épinards

• 125 ml (1/2 tasse) de noix de cajou nature

Dans un chaudron, porter le bouillon à ébullition. Ajouter les carottes et les échalotes. Réduire le feu et mijoter 2-3 minutes. Incorporer les lentilles et le vermicelle de riz. Assaisonner. Déposer les épinards au fond de chaque bol, verser la soupe et saupoudrer de noix. Bon appétit !

Organisations: Université de Saskatchewan

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Pierre BOURBONNAIS
    13 avril 2012 - 20:23

    Des fautes de grammaire....ouf....pas tres joli!!!! Les légumineuses,on pourtant bon nombre des QUALITÉS NUTRITIONNELLES INTÉRESSANTES...Voila!!!! La qualité du FRANCAIS au Quebec est tres importante! Je n'ai pourtant qu'un secondaire 5,,.....